• Virée de Contrecoeur

  • Contrôle de la renouée du Japon à Contrecoeur

  • Initiation à la pêche blanche

  • Nettoyage de berges

    Avec le collège Saint-Paul et la Ville de Varennes

  • Restauration de milieux humides

    Presqu'île de Lavaltrie

  • TCR HSLGM

    Photo du comité stratégique

  • J'adopte un cours d'eau

    Coordonateur régional de ce programme éducatif du G3E

  • Pêche en herbe

    Tournoi à Verchères

  • Inventaire des plantes exotiques envahissantes

    Crédit photo: Stéphane Roy-Plante

  • Chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi)

    Espèce en voie de disparition

  • Roseau commun (Phragmites australis)

    Plante exotique envahissante

  • Dégustation de poissons au tournoi de pêche de la relève

    Stéphane Bergeron, député de Verchères et Sophie Lemire, notre dg

  • Protection et mise en valeur des îles de Contrecoeur

  • J'adopte un cours d'eau

Guide des bonnes pratiques à l'intention des plaisanciers

Unir nos efforts pour sauver la dernière population du chevalier cuivré

Grâce à un financement du Programme d'Intendance de l'Habitat (PIH) pour les espèces en péril d'Environnement Canada, le comité ZIP des Seigneuries, en collaboration avec le comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR), le Ministères des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et le Parc de la Rivière-des-Milles-Îles, a réalisé le guide des bonnes pratiques à l'intention des plaisanciers. 

Ce dépliant s'adresse à tous les types de plaisanciers (utilisateurs d'embarcations motorisées, kayakistes, canoteurs, baigneurs et pêcheurs) et vise à les sensibiliser à la fragilité des habitats du chevalier cuivré, soit les herbiers aquatiques et les frayères. 

Il ne reste qu'une seule population au monde du chevalier cuivré et celle-ci se situe dans quelques cours d'eau du sud-ouest québécois. Autrefois plus abondant, les activités humaines ont grandement contribué au déclin de ce poisson dans les dernières décennies. 

Par des mesures simples visant à diminuer le dérangement des individus et à éviter de détruire les plantes aquatiques constituant son lieu d'abri et de garde-manger, les plaisanciers peuvent contribuer aux efforts de rétablissement de cette espèce emblématique du Québec.

Le dépliant sera distribué au cours de l'été 2015 dans les quais publics et rampes de mise à l'eau du fleuve Saint-Laurent (entre Montréal et Sorel), ainsi que sur les rivières Richelieu et des Mille-Îles. 

La version imprimable et pliable est disponible ici

La version à consulter en ligne est ici

 

En collaboration avec: